Camille Paolozzi, étudiante et passionnée de golf

De la passion du golf aux études professionnelles, il n’y a qu’un « Ace ». Après 13 années passées sur le « green », Camille PAOLOZZI arrive à l’ICD International Business, elle intègre la promo Programme Grande École (PGE) 2022, par le biais de la rentrée décalée. Elle crée une passerelle entre sa passion et ses études. À 19 ans, elle va combiner les entraînements de golf et les cours de marketing, communication et les séjours à l’étranger. Le perfectionnement et la combativité sont deux des nombreuses valeurs qui lui permettront d’avancer dans le monde du sport et dans ses études de commerce.
Thumbnail

Camille participe au Challenge ICD des Grandes Écoles pour la première fois cette année organisé par l’ICD. Lors des championnats d'IDF universitaire organisés par la FFSU Camille a porté les couleurs de son école et a remporté la seconde place. Elle espère se qualifier pour les championnats de France.

Le golf a été une révélation pour toi, raconte-nous ces 13 ans de pratique, de cours et de passion ?

« Le golf est une passion familiale. Mon père m’a appris les bases du sport et les valeurs qui en découlent. À l’âge de 6 ans, je savais déjà que ce sport allait m’accompagner durant toute ma vie. J’avais découvert ma passion. En continuant ce sport, de nombreuses portes se sont ouvertes : j’ai participé au championnat de France de Golf à l’âge de 11 ans et je fais partie de l’équipe féminine de Prunevelle Franche-comté. Pour en arriver à ce niveau de jeu, il a fallu de nombreuses années de pratique, avec 3 entraînements par semaine, et cela avec beaucoup de persévérance et de motivation. »

Pourquoi avoir choisi le programme grande école, de l’ICD ?

« Le Programme Grande École est une combinaison entre les valeurs que j’ai acquises dans le sport (esprit de compétition, combativité, …) et d’opportunités. Une école de commerce apprend à se concentrer sur les aspects les plus importants, travailler dans le but de se dépasser, de faire mieux. Le jeu collectif est la priorité, gagner pour soi n’a pas d’intérêt.
Les cours me permettent de sortir de mon quotidien d’entrainement et de développer un autre réseau, différent de celui du sport. Les rencontres professionnelles sont nombreuses et les opportunités tout aussi conséquentes. Le Challenge ICD des Grandes Écoles symbolise les opportunités professionnelles au sein de l’ICD : des rencontres sur une journée avec des entrepreneurs pour développer son réseau dans un cadre plus ouvert et décontracté. »

Selon toi, quels sont les avantages de l’ICD et de ton programme par rapport à ta passion ?

« Le Programme Grande École permet d’être polyvalent sur tous les domaines autour du commerce. C’est un bon moyen de déterminer ce qui me correspond le plus et quel sera mon futur, d’un point de vue professionnel. De plus, il permet d’allier théorie et pratique avec des cours, stages et séjours à l’étranger.
L’ICD soutient les sportifs. Cette école est un bon moyen de continuer l’évolution de ma carrière sportive. Le championnat régional universitaire est un des exemples types de ce qui peut faire avancer ma carrière tant professionnelle que sportive, il s’est tenu le 4 avril. Mon but est de dépasser mes performances précédentes.
Le sport et le commerce partagent de nombreuses idées, telles que l’esprit de compétition, l’endurance, l’esprit d’équipe. Que ce soit sur un « green » ou en cours, ces valeurs sont essentielles pour avancer sur le parcours et dans ma scolarité. »

 

Interview réalisée par Anne-Lise ARNAUD - Chargée de communication à l'ICD Paris et Céline VINCENT-CARREFOUR  assistante chargée d'admissions 

PARTAGER