Recruter un alternant

Avec l’ICD vous pouvez recruter et former de nouveaux collaborateurs, et renforcer les compétences de vos salariés en poste.

Premiere expérience

Principe

L’entreprise recrute, avec l’aide de l’ICD et dans le cadre d’un contrat de professionnalisation ou un contrat d’apprentissage, un nouveau collaborateur qui alterne :

  • du temps sur poste de travail en entreprise (70 à 75 % du temps), avec encadrement par un tuteur formateur ;
  • du temps de formation à l’ICD en vue de préparer un diplôme, un titre certifié ou une qualification professionnelle reconnue.

Quels publics l’entreprise peut-elle recruter ?

  • Jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus, sans qualification professionnelle ou voulant compléter leur formation initiale, quel que soit leur niveau.
  • Demandeurs d’emploi de 26 ans et plus, dès leur inscription au Pôle Emploi, si la professionnalisation favorise leur retour à l’emploi.

Quelles incitations financières ou administratives pour l’employeur ?

  • Prise en charge totale ou partielle par un OPCO des frais de formation du salarié et du tuteur, des dépenses liées à l’exercice de la fonction tutorale (consulter votre OPCO).
  • Exclusion des effectifs : le salarié alternant n’est pas pris en compte dans l’effectif de l’entreprise pendant toute la durée de son contrat, qu’il s’agisse d’un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage, sauf concernant la tarification de la cotisation accidents du travail (code du travail art. L.981-8 modifié).

Quel statut pour les alternants ?

Les salariés sous contrat de professionnalisation et d’apprentissage bénéficient de l’ensemble des dispositions applicables aux autres salariés de l’entreprise dans la mesure où elles ne sont pas incompatibles avec les exigences de leur formation (code du travail art. L981-7 modifié).

La durée du travail du salarié, temps de formation compris, ne peut pas excéder la durée hebdomadaire de travail pratiquée dans l’entreprise.

Quelle durée de contrat ?

Contrat à Durée Déterminée de 6 à 12 mois pouvant être portée à 24 mois selon les accords de branche.

Quelles formalités pour l’entreprise ?

L’entreprise doit déposer le contrat auprès de son OPCO dans un délai de 5 jours après la date de début du contrat. Il est ensuite déposé par l’OPCO auprès de la DDTE.

NB : Avant de conclure tout contrat d’alternance (professionnalisation ou apprentissage), nous vous conseillons de vous rapprocher de votre OPCO afin d’être informé sur l’accord de branche concernant votre entreprise.

Tarif de nos formations

Programme Titre de diplôme Coût
Programme Grande Ecole 5ème année Diplôme ICD visé Bac+5 Grade de Master 12 500 €
Manager Relation Client et Marketing Titre MRCM de niveau 7 (ancien niveau I) 12 000 €
Bachelor ICD Parcours Business Development Diplôme ICD visé Bac+3 10 500 €
Bachelor Future Innovators Titre RCM de niveau 6 (ancien niveau II) 10 500 €

Financement de la formation : l’ICD accompagne les entreprises pour la mise en place d’une ingénierie financière optimisée.

Quelle rémunération doit être versée ?

DANS LE CADRE D’UN CONTRAT D’APPRENTISSAGE

La rémunération en contrat d’apprentissage varie selon l’âge et l’année d’études. De plus, le salaire brut est le même que le salaire net. Il est possible de signer un contrat d’apprentissage jusqu’à 29 ans.

Rémunération brute mensuelle minimale d'un apprenti
Situation 16 à 17 ans 18-20 ans 21-25 ans 26 ans et plus
1ère année 27% du Smic, soit 415,64€ 43% du Smic, soit 661,95 € Salaire le + élevé entre 53% du Smic, soit 815,89 € et 53% du salaire minimum conventionnel correspondant à l'emploi occupé pendant le contrat d'apprentissage

100% du Smic

Salaire le + élevé entre le Smic(1 539,42 €) et le salaire minimum conventionnel correspondant à l'emploi occupé pendant le contrat d'apprentissage

2ème année 39% du Smic, soit 600,37 € 51% du Smic, soit 785,10 € Salaire le + élevé entre 61% du Smic, soit 939,04 € et 61% du salaire minimum conventionnel correspondant à l'emploi occupé pendant le contrat d'apprentissage

100% du Smic

Salaire le + élevé entre le Smic(1 539,42 €) et le salaire minimum conventionnel correspondant à l'emploi occupé pendant le contrat d'apprentissage

3ème année 55% du Smic, soit 846,68 € 67% du Smic, soit 1 031,41 € Salaire le + élevé entre 78% du Smic, soit1 200,74 € et 78% du salaire minimum conventionnel correspondant à l'emploi occupé pendant le contrat d'apprentissage

100% du Smic

Salaire le + élevé entre le Smic(1 539,42 €) et le salaire minimum conventionnel correspondant à l'emploi occupé pendant le contrat d'apprentissage

 

DANS LE CADRE D’UN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

La rémunération en contrat de professionnalisation varie selon le niveau de qualification et l’âge de l’alternant. Contrairement au contrat d’apprentissage, il n’y a aucune limite d’âge pour suivre sa formation en contrat de professionnalisation. Passé 26 ans, la rémunération équivaut à 100% du SMIC.

  Moins de 21 ans De 21 à 25 ans révolus
Niveau inférieur au Bac Pro 836,7€ (55% du SMIC) 1 064,9€ (70% du SMIC)
Niveau égal ou supérieur au Bac Pro 988,8€ (65% du SMIC) 1 216,9€ (80% du SMIC)

Les grilles de salaire apprenti ci-dessus ont été calculées à partir du SMIC mensuel de 1 521,22€ (Source : alternance.fr)

Quelle durée de formation ?

Entre 15% et 25% de la durée du contrat ou de l’action de professionnalisation (dans le cadre d’un CDI) sans être inférieure à 150 heures.

Un accord de branche ou un accord collectif conclu dans le champ d’un OPCO interprofessionnel peut porter au-delà de 25% la durée des actions notamment pour les formations diplômantes préparées en 24 mois.

Quel rôle pour le tuteur dans l’entreprise ?

Un tuteur doit être volontaire ou désigné par l’employeur et justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans dans la qualification.

Dans le cadre du contrat de professionnalisation, il aura un rôle essentiel en rapport avec l’objectif de la professionnalisation. Il a pour missions d’accueillir, d’aider, d’informer et de guider l’alternant.

Plan d'urgence du gouvernement pour soutenir l'apprentissage

Aide à l'embauche des apprentis

Exceptionnelle jusqu'en février 2021 se substituant à l'actuelle aide unique.

  • 5 000€ pour les Mineurs
  • 8 000€ pour les Majeurs

Quelles entreprises bénéficient de l'aide ?

Toute entreprise embauchant un apprenti du niveau CAP à la licence professionnelle. Les Master ne sont pas concernés.

Sans condition pour les entreprises de moins de 250 salariés.

A condition d'employer 5% d'alternants dans ses effectifs pour les entreprises de plus de 250 salariés.

L'aide pourrait également s'étendre aux contrats de professionnalisation. Réponse en juillet après une concertation.

 

Pour aller plus loin

Notre service des relations entreprises est à votre écoute pour concrétiser votre projet de recrutement !

 

 

Vous avez des offres d'emploi, des offres d'alternance ou de stage à pourvoir ?
Contactez les responsables entreprises ICD

ICD PARIS
Anaïs REYMONDON
Responsable des Relations Ecole & Entreprises
Cycle Programme Grande Ecole et de l’insertion professionnelle
areymondon@groupe-igs.fr
+33 (0)1 80 97 66 26

ICD PARIS
Marie-Laurence DUTARTRE
Responsable des Relations Ecole & Entreprises
Cycle Bachelor et de l’association Alumni

mldutartre@groupe-igs.fr
+33 (0)1 80 97 66 27

ICD TOULOUSE
Nathalie MORIZE
Directrice des Relations Entreprises Groupe IGS Toulouse
nmorize@groupe-igs.fr
+33 (0)5 31 08 70 81

PARTAGER