Fiche métier acheteur international

Le métier d’acheteur international consiste à prospecter des fournisseurs à l’étranger afin de trouver le meilleur rapport qualité-prix. Il doit pour cela lancer des appels d'offres, pour ensuite analyser les différentes propositions afin de faire son choix et parvenir à ses objectifs.

Fiche métier ICD Ecole de commerce

Il est même parfois appelé à tester les produits afin de s’assurer de leur qualité et de leur adéquation avec les standards de l’entreprise. Ses talents de négociateur sont alors primordiaux pour obtenir les meilleurs prix et bénéficier de délais de livraison aussi courts que possible. Une fois son choix arrêté, il va également devoir veiller à fidéliser ses fournisseurs en restant en contact avec eux de sorte à instaurer une relation de confiance pérenne

L’acheteur international va par ailleurs définir une stratégie d’achat selon la vision stratégique de l’organisation qui l’emploie. Il est en cela responsable de la fiabilité de l’entreprise et représente un poste clé, notamment dans les domaines de la grande distribution et de l’industrie.

Les compétences clés

Pour mener à bien ses missions, l’acheteur international possède de nombreuses compétences, à commencer la maîtrise de l’anglais. Dans l’idéal, il doit maîtriser une seconde langue, ce qui lui permet de travailler avec des marchés précis et augmente son employabilité auprès des entreprises qui travaillent avec certains pays en particulier.

Il possède en outre de solides connaissances juridiques afin de gérer les contrats et il se doit de connaître les réglementations de chaque pays. Il a également de solides connaissances dans les domaines de l’économie, de la vente et du commerce, afin d’acquérir les produits convoités au meilleur prix.

Parmi ses multiples qualités, on retrouve entre autres :

  • un bon relationnel ;
  • une force de persuasion et un leadership affirmés ;
  • un talent de négociateur, afin d’obtenir les meilleurs tarifs ;
  • la curiosité ;
  • la rigueur ;
  • la réactivité ;
  • l’endurance ;
  • l’autonomie.

L’acheteur international doit également faire preuve de disponibilité, puisque ses fonctions vont l’amener à effectuer régulièrement des déplacements à l’étranger. En règle générale, ce professionnel va ainsi voyager cinq à dix fois par mois.

Le salaire de l’acheteur international

En début de carrière, le salaire de l’acheteur international est d’environ 2 500 € brut par mois. Avec l’expérience, et selon l’entreprise au sein de laquelle il évolue, ce salaire pourra ensuite atteindre 6 000 €.

Tendances et facteurs d’évolution

Le métier d’acheteur international est aujourd’hui très prisé, notamment par les entreprises industrielles. En effet, les échanges au niveau mondial ne cessent de croître, dans une recherche constante du meilleur rapport qualité-prix pour les matières premières notamment afin de faire face à une concurrence accrue.

En outre, il est à noter que le métier d’acheteur international évolue rapidement selon les innovations numériques qui transforment en profondeur les habitudes de consommation de la société. Les places de marché et autres plateformes de commerce en ligne ont ainsi le vent en poupe et les acheteurs internationaux n’hésitent plus à rechercher des produits sur le web. Cette approche leur permet de fluidifier et de simplifier la procédure d’achat, mais aussi de trouver des produits aux meilleurs tarifs. On peut à ce titre évoquer les géants Alibaba ou Amazon qui s’adressent aussi aux professionnels, désormais. Ils proposent des fonctionnalités attractives comme des conditions de prix personnalisées et surtout confidentielles, la création de comptes professionnels, l’information en temps réel de la disponibilité des produits, des modalités de paiement adaptées, etc.

Autres appellations du métier

On retrouve parfois le métier d’acheteur international sous d’autres appellations, à savoir :

  • responsable des achats ;
  • approvisionneur ;
  • ingénieur achat ;
  • négociateur.

Evolutions possibles

Il faut avant tout savoir que les jeunes diplômés commencent généralement comme assistant achat, avant de parvenir au poste tant convoité d’acheteur international. De plus, les profils présentant une double compétence, à savoir technique et commerciale, sont particulièrement recherchés.

Après plusieurs années en tant qu’acheteur international, il est ensuite possible de donner un nouveau souffle à sa carrière en évoluant vers des postes à plus hautes responsabilités.

Il est ainsi envisageable, encore une fois selon l’expérience et le profil, de devenir entre autres directeur des achats, consultant achats, responsable achats ou encore chef de groupe.

Quelle formation pour devenir acheteur international ?

Pour devenir acheteur international, il est nécessaire de disposer d’un diplôme de niveau Bac+4 ou +5.

L’ICD vous propose son Programme Grande Ecole, avec une spécialisation International Business Développement, qui vous donne toutes les clés pour accéder au métier d’acheteur international.

Programme Grande Ecole

PARTAGER