Fiche métier d'acheteur public

L’acheteur public définit et organise les achats de services ou de produits pour le compte d’un organisme public (collectivité territoriale, service d’État…) dans le respect des règles juridiques encadrant les investissements publics. Il a pour mission de préparer le marché en recensant les besoins internes en matière d’achats de services et de produits. Il doit également assurer la mise en œuvre des appels d’offres par la rédaction des documents officiels de consultation.
Thumbnail

L’acheteur public contribue à la contractualisation des marchés en négociant avec le prestataire ou le fournisseur choisi. Il doit coordonner les différentes activités en fonction des codes des marchés publics et des procédures internes.

Dans son métier, l’acheteur public doit avoir de bonnes connaissances juridiques en achat public, en suivi de qualité, sur les techniques des produits et services achetés et leur marché.

L’acheteur public peut éventuellement, dans le cadre de son activité, participer à des groupes de réflexion, donner des conseils sur des projets dans un contexte de développement public : aménagement du territoire, construction de routes ou de nouveaux bâtiments, investissements en infrastructure…

Compétences clés

  • Ouverture internationale
  • Qualités relationnelles, sens de la négociation, diplomatie
  • Rigueur et organisation
  • Bonne connaissance des différents modes de consultation
  • Connaissance du fonctionnement des différents organismes d’État, collectivités territoriales, organismes hospitaliers

Le salaire de l’acheteur public

Pour un acheteur public débutant, le salaire brut mensuel varie en général entre 2000 et 4000 euros brut (source : glassdoor.fr).

Tendances et facteurs d’évolution

  • Depuis quelques années, la culture « achat » se répand dans les collectivités publiques afin de faire jouer les leviers de l’efficacité économique : standardisation, définition du juste besoin, massification, diversification des techniques d’achat, négociation, développement de la relation fournisseur etc.
  • L’achat est un nouveau métier dans le secteur public. Les administrations et les collectivités locales sont de plus en plus sensibilisées aux enjeux de la fonction achats. Celle-ci se professionnalise et se centralise dans le cadre des nouvelles réglementations et de nouvelles passations d’appels d’offre. Les entreprises publiques recrutent ainsi de plus en plus des spécialistes achats.

Autres appellations du métier

  • Responsable de la commande publique
  • Coordonnateur de la commande publique
  • Coordonnateur achats publics
  • Acheteur collectivité territoriale
  • Acheteur en mairie
  • Acheteur hospitalier

Evolutions possibles

  • Directeur des achats
  • Responsable service des marchés publics
  • Responsable des marchés publics
  • Acheteur projets
  • Chef de groupe achats

Quelles formations pour devenir acheteur public ?

Le métier d’acheteur public s’adresse aux jeunes cadres ayant une expérience réussie d’un ou deux ans.

La spécialisation en achats et supply chain du Programme Grande Ecole de l'ICD fournit les apports nécessaires pour évoluer vers un poste d’acheteur public.

Programme
Grande Ecole

MBA Spécialisé
Achats et supply chain

PARTAGER