Fiche métier Chef de projet artistique et culturel

Le métier de chef de projet artistique et culturel est une profession riche. Il assume généralement 4 missions principales.
Thumbnail
  1. Il élabore un projet pour le compte d’une structure publique ou privée.
  2. Il détermine les conditions de réalisation du projet en mobilisant des moyens techniques et artistiques, tout en veillant à respecter le cadre juridique, réglementaire ou financier dans lequel doivent s’inscrire les actions culturelles.
  3. Il assure le management et la coordination des équipes lors de l’enchaînement des différentes étapes du projet.
  4. Il élabore et conduit les actions de communication et de promotion des actions culturelles en intégrant les ressources offertes par les médias informatiques et les technologies numériques.

Compétences clés

Le métier de chef de projet artistique et culturel implique d’être doté d’une bonne culture générale et d’une curiosité intellectuelle active. Il doit savoir repérer les comportements culturels contemporains, les évolutions et les tendances à partir d’éléments sociologiques et économiques de l’action culturelle et des éclairages de l’Histoire de l’Art et des politiques culturelles. Il doit également pouvoir maîtriser 

  • l’environnement socioculturel d’un événement en fonction des publics et des contextes économiques,
  • juridiques et territoriaux les mécanismes et les rouages du financement de l’action culturelle
  • les techniques de communication événementielle,
  • les relations publiques et les relations presse l’usage des outils informatiques de la communication et de la promotion des événements culturels par internet

Enfin, c’est un métier qui exige un solide sens de l’organisation et beaucoup de rigueur.

Le salaire du chef de projet artistique et culturel

Selon Regionsjob.com, le salaire d’un chef de projet artistique et culturel débutant est le smic, mais il peut augmenter jusqu’à 1600 euros brut par mois. Cependant, le salaire dépend beaucoup de la structure dans laquelle il exerce son métier (fonction publique, entreprise privée ou une association).

Tendances et facteurs d’évolution

Les chefs de projet interviennent dans un champ professionnel de plus en plus large et diversifié. Dans le secteur public, ils peuvent travailler dans les collectivités locales et territoriales (mairies, départements, conseils régionaux, communautés urbaines...), les compagnies de spectacles vivants (théâtres, spectacles de rue, concerts de musique…), les établissements culturels et les festivals (manifestations, milieux associatifs…). Dans le secteur privé, ils sont employés dans les entreprises de communication institutionnelle, sociétés de communication événementielle, studios de production de spectacles, comités d’entreprise et grands comptes. Les nouvelles technologies (web 2.0, réseaux sociaux…) sont de plus en plus présentes dans le secteur.

Autres appellations du métier

Chargé du développement culturel Directeur de festival Médiateur culturel Organisateur d’événements culturels

Evolutions possibles

  • Directeur de service culturel
  • Directeur de festival
  • Responsable culturel dans une DRAC
  • Chargé de communication événementielle
  • Organisateur de spectacles...

Quelle formation pour devenir Chef de projet artistique et culturel ?

Avoir une spécialisation dans le domaine de l’art est bien entendu une bonne façon de s’orienter vers le métier de chef de projet artistique et culturel. Cependant, choisir une formation spécialisée dans le domaine est idéal si c’est le poste de vos rêves.
Le cycle master de l’ICD propose une spécialisation en développement de projets événementiels et culturels, qui est un excellent choix pour préparer une carrière de chef de projet artistique et culturel. Ce cursus spécialisé forme des chefs de projet impliqués, responsables, créatifs et ouverts à la diversité des mondes.

Programme
Grande Ecole

MBA Spécialisé
Développement de projets événementiels et culturels

PARTAGER