Fiche métier de consultant Big data

Le consultant big data analyse des masses importantes de données éventuellement non structurées, les visualise et propose de nouveaux services aux utilisateurs.
Thumbnail

Quand il travaille en SSII ou en cabinet conseil, le consultant big data est le plus souvent un expert des problématiques technico-fonctionnelles sur lesquelles il intervient (marketing, finance…) et possède une bonne connaissance des outils d’aide à la décision ; il participe fréquemment à la rédaction des réponses aux appels d’offres. En entreprise utilisatrice, il peut diriger des projets en confiant la réalisation à une équipe de prestataires ou être responsable d’un data warehouse (entrepôts de données décisionnelles).

Compétences clés

  • Connaissances générales en informatique : architecture des systèmes, bases de données, méthodologies de développement, CRM, ERP…
  • Compréhension de l’environnement et des activités de l’entreprise, des besoins et des contraintes des utilisateurs.
  • Capacité à innover et à chercher des axes d’analyse inédits.
  • Esprit de synthèse de manière à avoir une vision globale des résultats qui doivent être fournis.

Le salaire du consultant Big Data

Le salaire d’un consultant Big Data junior se situe entre 3000 et 3300 euros par mois sur le marché du travail français (src : glassdoor.fr).

Tendances et facteurs d’évolution

Dans une entreprise, le volume de données croît rapidement, du fait de la multiplication des flux d’information (fournisseurs, clients, données collectées sur les réseaux sociaux…) et les usages potentiels de cette masse d’information commencent à se répandre. L’importance des données non structurées, le développement des bases No-SQL, le développement des moteurs de recherche sémantiques et le traitement des données issues des réseaux sociaux amènent cette fonction à évoluer et à utiliser de nouveaux paradigmes et de nouveaux outils. Dans ce contexte, les entreprises rechercheront des consultants sachant combiner une approche informatique, mathématique et statistique, marketing et sémantique.

Autres appellations du métier

  • Chief data officer
  • Responsable big data
  • Consultant BI (Business Intelligence)
  • Responsable infocentre
  • Data Scientist
  • Expert big data
  • Analyste big data

Evolutions possibles

  • Directeur des systèmes d’information
  • Directeur des opérations
  • Directeur des études
  • Directeur ou responsable de la maîtrise d’ouvrage (MOA) 

Quelle formation pour devenir consultant Big Data ?

Le consultant big data est un expert en informatique décisionnel. Le MBA stratégie commerciale et business intelligence proposé par l’ICD avec une possibilité d’alternance, prépare à ce métier à responsabilités.

Programme
Grande Ecole

MBA Spécialisé
Conseil et stratégie commerciale

PARTAGER