Fiche métier directeur commercial

Pour qu’une entreprise rencontre le succès, elle doit minutieusement établir sa stratégie commerciale. Plus elle prévoit ses actions et sait se montrer réactive en cas de problème, plus elle durera dans le temps. Le métier de directeur commercial consiste justement à mettre en place une telle stratégie, le plus souvent pour une grande entreprise.

Fiche métier ICD Ecole de commerce

Dans le cadre de ses missions, le directeur commercial a pour but d’accompagner son entreprise dans le développement de ses ventes et l’augmentation de son chiffre d’affaires ainsi que de ses bénéfices. Pour y arriver, il a plusieurs axes de développement à exploiter. Avant toute chose, c’est la stratégie commerciale qu’il va développer qui lui permettra d’atteindre son objectif. En plus d’établir la stratégie globale, il prend également en charge des équipes commerciales et suit sa bonne mise en place.

Dans son travail, il peut participer à la création de nouveaux produits, participer à l’augmentation de la satisfaction des clients et, bien entendu, il doit rester attentif à la concurrence. Nouveaux produits, nouveaux concurrents, nouvelles tendances, nouvelles campagnes de communication agressives… il reste au courant de tout ce qui se passe dans son marché pour rester à la page.

Ce n’est pas un métier auquel on accède dès la sortie du diplôme. En effet, les recruteurs ont besoin de professionnels expérimentés qui connaissent parfaitement les rouages d’une entreprise et de ses marchés.

Les compétences clés

Le métier de directeur commercial demande des compétences pointues dans des domaines aussi variés que le marketing, la communication, la gestion d’entreprise, etc. Il doit également maîtriser des logiciels professionnels (gestion de planning, des stocks, relation client, etc.) et la bureautique.

Mais être directeur commercial demande aussi des qualités humaines. Réussir sa stratégie et diriger ses équipes demande des qualités variées, à commencer par un leadership très affirmé, mais aussi une très grande flexibilité et un sens de l’innovation aiguisé. La gestion d’équipe exige de lui qu’il ait un très bon relationnel, ainsi qu’une communication écrite et orale irréprochable. Enfin, une bonne maîtrise de l’anglais au minimum est indispensable à la fois pour son travail de veille et pour communiquer avec les partenaires à l’étranger.

C’est aussi une profession qui peut être très stressante. Il faut donc savoir résister à la pression.

Le salaire du directeur commercial

Le salaire du directeur commercial se situe généralement entre 4 000 et 20 000 € par mois.

En effet, la fourchette est très large. Cela s’explique par le fait que de très nombreux facteurs jouent sur cette rémunération. La taille de l’entreprise et le secteur dans lequel elle exerce ou l’expérience du candidat jouent un rôle clef, mais il ne faut pas non plus oublier l’importance des primes qu’il peut toucher. Elles peuvent varier significativement, d’où cette grande fourchette.

Tendances et facteurs d’évolution

Le métier de directeur commercial a énormément évolué depuis la démocratisation du web et l’accélération de la mondialisation. Il doit aujourd’hui prendre en compte les dernières évolutions, notamment sur le web, qui évolue très vite. De même, avec des innovations comme le big data, il existe à présent de nouveaux outils sur lesquels s’appuyer pour développer ses stratégies.

Autres appellations du métier

  • Directeur des ventes
  • Directeur commercial régional
  • Directeur commercial BtoB
  • Directeur commercial BtoC
  • Directeur commercial chef des ventes
  • Directeur commercial et marketing

Evolutions possibles

Le métier de directeur commercial est le plus souvent l’aboutissement d’une carrière dans le commerce. Cependant, il existe la possibilité d’intégrer une plus grande entreprise… ou tout simplement de devenir dirigeant d’entreprise.

Quelle formation pour devenir directeur commercial ?

Pour devenir directeur commercial, il est avant tout indispensable d’avoir accumulé plusieurs années d’expérience. Il est donc recommandé de suivre une formation en école de commerce, en poursuivant votre parcours jusqu’à Bac+5, en suivant le Programme Grande Ecole proposé par l’ICD.

Programme Grande Ecole

PARTAGER