La Semaine Culturelle et Virtuelle de l'ICD à l'ère du confinement

Culture, art, muséal… des termes aussi amples que importants, ils font pleinement partie de nos vies et évoquent notre besoin de connaissance. Que l’on soit spectateur, amateur ou professionnel leur accès nous est indispensable. C’est ainsi qu’au sein de l’ICD nos équipes pédagogiques ont pensé à la mise en place d’un dispositif pédagogique virtuel qui assure l’accès à l’art et la culture, notamment en temps de confinement à nos étudiants de deuxième année du Programme Grande Ecole.

semaine culturelle et virtuelle de l'icd

Aujourd’hui, l’impossibilité de se mouvoir, causée par le Covid-19, nous permet de découvrir et redécouvrir le rapport entre les individus avec l’Art et la Culture. Ce rapport est modifié à travers la technologie et les différentes méthodes de communication (smartphone, réseaux sociaux, sites internet, etc.).  De ce fait, cette situation nous rappelle notre forte dépendance aux structures physiques urbaines telles que les musées, les écoles, les galeries, entre autres.

Dans ce contexte, qui contraint les étudiants à suivre des cours à distance, l’ICD met en place pour les étudiants en deuxième année du Programme Grande Ecole, des stratégies pédagogiques afin de pallier la nécessité de s’informer et d’explorer une multitude de champs du savoir sans se déplacer. Ainsi, pendant cette période, les piliers du savoir à renforcer sont :

  • La prise de conscience sur la multiplicité des outils de propagation et d’accès à la culture,
  • L’ouverture aux œuvres d’art contemporaines qui se déploient en dehors des établissements culturels,
  • La compréhension et la transmission de la culture à travers un objet culturel et
  • L’utilisation des outils technologiques.

La « Semaine culturelle virtuelle de l’ICD » est donc un dispositif éducatif qui a pour objectif de faciliter l’accès à la connaissance, au travers d’un projet artistique à réaliser par groupes d’étudiants.  Celui-ci sera articulé autour de la mise en avant d’un objet culturel (œuvre d’art, produit de consommation, musique, performance, etc.) par le biais de plateformes virtuelles. Chaque groupe devra promouvoir l’objet de façon originale, de sorte que les supports et outils de propagation le magnifient autant que possible. Le rendu de ce projet se fera sous forme de dossier numérique en alignement avec les demandes de l’intervenant Hugo BERNARD, coach en module Art & Culture à l’ICD.

Cette démarche favorise donc le lien entre la culture et la pédagogie et permet la présence de l’art en tant qu’outil d’accès à la connaissance en temps d’isolation sanitaire. Les critères d’évaluation de ce projet seront la constance dans le travail, l’originalité de l’objet culturel choisi, la créativité dans la communication et le choix de supports visuels ainsi que la pertinence de la note explicative. À cet effet, l’ICD propose des suivis virtuels où l’intervenant sera disponible pour s’entretenir avec les étudiants et répondre à leurs questions. À travers ces échanges digitaux, ces derniers bénéficieront d’un accompagnement où ils pourront également montrer l’avancée de leurs recherches et avoir un retour sur leurs projets.

Cette campagne est une manière de s’ouvrir depuis chez soi au monde qui nous entoure, à ses richesses artistiques et culturelles. Cette proximité à l’information et à la culture, est un droit et un besoin. Il est vital pour l’ICD de garantir à ses étudiants l’accès au savoir en général pendant le confinement, nous rappelant que la culture fait elle aussi partie de la citoyenneté. Redécouvrir l’art, échanger avec le monde culturel et pouvoir en pratiquer soi-même…

L’ICD Business School est une institution sensibilisée par cette thématique et contribue de manière très concrète à l’évolution de la situation. Sa mission étant, que chaque étudiant se construise, s’épanouisse, s’intègre et s’assure dans un contexte où les relations se modifient, grâce aussi à la technologie.

PARTAGER