Fiche métier Ingénieur commercial / complex sales manager

Dans son métier, l’ingénieur commercial / complex sales manager est un intermédiaire entre son entreprise, qui fabrique des produits industriels et les clients de celle-ci. Il est une sorte de représentant, hyperspécialisé dans son domaine. Il gère et développe un portefeuille de clients. Avions, pièces détachées, systèmes informatiques… ses domaines d’intervention sont très pointus et demandent donc une excellente connaissance du secteur.
Fiche métier ICD Ecole de commerce

L’ingénieur commercial est l’interlocuteur privilégié du client dans l’entreprise et suit pour lui l’avancement des projets. Il est garant de la relation commerciale en veillant au respect du cahier des charges défini par le client.

Il assure une veille technologique et commerciale (produits et concurrents) et accompagne les projets dans le cycle de vente (analyse du besoin avec le client, réponses à appels d’offres, négociation commerciale). Une fois la vente réalisée, il suit le bon déroulement de la prestation et s’assure de la satisfaction du client comme de la tenue de ses engagements (facturation).

Compétences clés

  • Bonne connaissance du secteur d’activité de l’entreprise
  • Expertise technique
  • Gestion de projet
  • Maîtrise de l’anglais
  • Qualité d’écoute et esprit d’analyse
  • Rigoureux, pragmatique, persuasif

Le salaire de l’ingénieur commercial / complex sales manage

Le salaire d’un ingénieur commercial junior est d’environ 2500-3000 euros brut par mois (source : cidj.com).

Tendances et facteurs d’évolution

Un marché porteur : la dominante technique du métier entraîne un nombre plus faible de candidatures. La concurrence est donc moins rude que sur un poste purement commercial.
Des besoins dans le high-tech : plus un produit est complexe et spécifique, plus le recrutement d’un ingénieur technico-commercial devient indispensable. De nombreux postes sont donc à prendre dans les entreprises commercialisant des biens d’équipement ou des produits à technologie avancée (téléphones portables, outils de télécommunications…).

Autres appellations du métier

  • Chargé d’affaires
  • Ingénieur des ventes
  • Ingénieur commercial grands comptes
  • Ingénieur commercial grandes entreprises

Evolutions possibles

  • Ingénieur d’affaires
  • Consultant
  • Directeur commercial

Quelle formation pour devenir ingénieur commercial

En-dehors de la formation technique sur le produit vendu par l’entreprise dans laquelle ils travailleront, la formation Business Innovators proposée par l’ICD et l'EPF prépare activement les futurs cadres au métier d’ingénieur commercial.

Bachelor
Business Innovators

PARTAGER