Fiche métier organisateur d'événements

L’organisateur d’événements est le chef d’orchestre qui s’occupe de la conception d’un événement de A à Z. Il est en charge des préparatifs et de l’organisation logistique et matérielle d’un événement pour un client, particulier ou professionnel, du mariage au séminaire en passant par la réception, l’inauguration, etc.
Thumbnail

Voici ce qu’il faut savoir sur le métier d’organisateur d’événements, les compétences requises, la formation idéale ainsi que les qualités sollicitées.

Les compétences clés

Pour réussir sa carrière dans ce domaine, une formation dédiée à elle seule n’est pas suffisante. En effet, le poste exige une grande aisance relationnelle, le sens des affaires, la résistance au stress, la disponibilité, etc. Les personnes timides ou peu sûres d’elles devront faire un grand travail sur elles-mêmes pour réussir à ce poste.

Les principales compétences nécessaires pour le métier d’organisateur d’événements sont :

  • Savoir élaborer un événement, du plan à l’évaluation des retombées médias
  • Bonne connaissance des techniques commerciales
  • Bonne connaissance de la presse
  • Une grande aisance communicationnelle
  • La maîtrise des outils de gestion de projet
  • Savoir bien piloter une équipe
  • Gestion budgétaire, etc.

Outre ces compétences techniques, il est également très important d’être créatif surtout à l’heure des nouvelles technologies, d’avoir un important carnet d’adresses, d’être disponible, de maîtriser l’anglais, d’être flexible pour remédier aux imprévus, etc.

Le salaire de l’organisateur d’événements

La rémunération d’un organisateur d’événements est proportionnel à la taille de l’entreprise ou de son agence, du secteur d’activité, mais aussi de l’importance des événements sur lesquels il intervient. En début de carrière, le salaire d’un organisateur d’événements est de 2 200 € brut environ par mois selon le site Hotessejob.com.

Tendances et facteurs d’évolution

Dans un contexte où la communication événementielle est devenue l’un des outils privilégiés de la communication institutionnelle, le secteur de l’organisation d’événements se porte bien. En effet, le chiffre d’affaires du secteur continue d’augmenter depuis 2017. En 2018, le secteur a connu une hausse de 8% et aucune baisse n’est encore prévue dans le futur proche. Le développement actuel de l’événementiel trouve notamment sa source dans les
nouvelles solutions de communication offertes par le web, qui boostent la créativité avec des solutions inédites jusqu'alors. Et, au vu de l’évolution des nouvelles technologies de communication, on peut affirmer sans sourciller que c’est une activité qui a encore de beaux jours devant elle.

Ne pas savoir utiliser le web aujourd’hui est donc un facteur plutôt pénalisant pour les organisateurs d’événements. En plus des compétences citées ci-dessus, une culture digitale, la maîtrise de la communication sur les réseaux sociaux et d’autres solutions numériques sont d’ores et déjà très avantageuses, voire indispensables pour occuper le poste. La promotion des événements en dépend aujourd’hui fortement.

Autres appellations du métier

Ce poste peut être appelé de différentes manières. Si l’organisateur d’événements est spécialisé dans une thématique particulière, il peut porter un nom plus spécifique (comme wedding planner). Les noms les plus couramment utilisés sont :

  • Organisateur de réceptions
  • Conseiller en organisation d'événementiel pour les particuliers
  • Responsable d’événement
  • Régisseur événementiel
  • Wedding planner
  • Organisateur de soirées…

Evolutions possibles

Le secteur de l’événementiel est très vaste. Il va de l’événementiel d’entreprise ou privé à l’événementiel sportif, avec un grand nombre d’opportunités sur le plan international et des exigences variables en fonction des responsabilités.

La carrière d’organisateur d’événements peut ouvrir la voie à d’autres postes du secteur de la communication et du marketing comme ceux de l’analyste de tendance, de relation commerciale grands comptes et entreprises, de promoteur d’artistes et de spectacles, de concepteur de produits touristiques, de concepteur de plan média, etc.

Enfin, il est possible d’obtenir de l’avancement vers des postes avec plus de responsabilités, comme le métier de chef de projet événementiel.

Quelle formation pour devenir organisateur d’événements ?

Suivre une formation spécialisée est préférable pour trouver facilement un poste d’organisateur d’événements à la sortie des études. L’ICD vous propose un cursus dédié, la formation Bachelor Event Management.
 

Quelle formation pour devenir organisateur d'événements ?

DÉCOUVREZ LE SECTEUR ET LES MÉTIERS DE L'ÉVÉNEMENTIEL

PARTAGER